Le flux Séphirotique Agrandir

Le flux Séphirotique

FILM - DVD 101 minutes. Troisième film de Dominique Aubier sur les Séphiroth. Une mise au point très documentée et explicative de l'énergie des Séphiroth.

Plus de détails

44 pièces disponibles

27,00 €

En solde En solde !

produit à partir de (qté) remise
eee 2 -10%
Dans un premier film intitulé Séphiroth, Je est un Autre, (film n°7 de la série Ciné-Code),  Dominique Aubier  a expliqué le concept des Séphiroth, terme énigmatique employé par les kabbalistes pour désigner les points d'émergence énergétique dans les cycles vivants.
La Table des Séphiroth, (film n° 11 de la série) en a précisé les localisations vivantes dans nos charnalités : nos vies, nos destins personnels sont gravés au burin de ces noyaux de vie qui agissent en toute réalité. Toute unité vivante est pénétrée de l'énergie séphirotique.
Troisième et dernier film de ce triptyque, Le Flux séphirotique.
Mettant fin aux erreurs colportées sur le sujet, Dominique Aubier rapporte le schéma séphirotique à l'essence même de sa conception, à savoir le récit biblique. L'énergie séphirotique transite, de génération en génération, d'initié en initié. Depuis la première Séfira, Kéther, dont Abraham reçut l'impulsion lui intimant l'ordre de quitter Ur pour se rendre en Canaan, elle innerve la fragile Hochma (sagesse) conduisant Isaac au possible sacrifice puis réalise son transfert sur Binah (compréhension), symbolisée par le troisième patriarche Jacob.
Pour tout événement, il y a toujours une Séphira correspondante qui en commande l'organicité : le flux investit Joseph, convoyé en Egypte où il se pose sur Moïse et Josué et, à des siècles de distance, visite Rabi Aqiba, le fondateur de la kabbale… Comment ce flux énergétique dont les Séphiroth sont les émanations — les étincelles — circule-t-il ? Comment l'enseignement se transmet-il ? Quel est le circuit qu'emprunte la Connaissance, de Hesed à Geburah ? Qui incarne la sixième Séphira Tiphéret ? Serait-ce Cervantès, récipiendaire de tout l'enseignement ésotérique de la kabbale hébraïque tel qu'il l'expose dans son chef d'œuvre, Don Quichotte ? Il en projette le message sur la Séphira suivante, où se conceptualise l'Union des Contraires entre Nezta et Hod : union émergeant en Iesod dont le héros réalise le grand Qorban où Gauche et Droite, Connaissance et Sciences, forment un seul univers mental unifié et réconcilié.
La dixième Séfira, Malkhut, désigne dans un corps le pied gauche. Ici le langage de l'expérience concrète traduit les inspirations ésotériques en langage directement compréhensible, en terme de réalités vivantes. Et c'est précisément tout le propos de cette série de films qu'occuper cet espace où le flux séphirotique atteint son but, depuis la révélation d'Abraham, jusqu'à nous, heureux bénéficiaires de cet extraordinaire enseignement.