Le Mécanisme inoubliable de l'Absolu Agrandir

Le Mécanisme inoubliable de l'Absolu

DVD. La vie se déroule, depuis l'ADN vers l'ARN et la protéine. Depuis l'information jusqu'à la chose… La Connaissane initiatique permet de mieux comprendre les événements et comment gérer notre vie…

Plus de détails

50 pièces disponibles

32,00 €

La science l'a vérifié : la vie se déroule en sens unique, comme le Temps. La Biologie a en effet observé le mécanisme unidirectionnel créateur, allant de l'ADN vers l'ARN, partant de l'information et aboutissant à la protéine. Ce dogme paraissait bien installé jusqu'au jour où furent découverts les « rétrovirus » remettant en cause ce qui semblait acquis comme vérité définitive. Soudain, la fameuse « transcriptase inverse » bouleverse le champ des théories et impose une nouvelle idéologie : la vie semblerait pouvoir refluer vers son passé, remonter à son origine. Cette déduction des chercheurs est-elle sérieuse ?
Dominique Aubier relève la correspondance entre l'observation scientifique et la Connaissance. L'Alphabet hébreu, précisions inouïes, expose les stratégies quantitatives et qualitatives de l'Énergie traversant la structure du Vivant. Le mécanisme dit réversif, observé par les chercheurs, correspond en réalité au convoiement de l'Énergie se rendant visible à un moment évolutif spécifique. C'est le retour énergétique s'opérant du Tzadé Final 900 au Tzadé 90, avant le passage en Qof. Ce transit n'est pas retour en arrière, mais au contraire avancée vers des phases d'avenir. Il n'y a pas régression, mais poussée vers le Qof où s'opère le saisissement du sens par appui sur le passé et encerclement du présent. Le tracé d'apparence réversif, observé au microscope, devient intelligible dans sa représentation lettrique. Il est figuré dans Genèse, au Jardin d'Éden, par l'animal emblématique qu'est le Serpent. Thème repris dans l'épisode biblique de l'ânesse de Bilaam.
Suit une remarquable explication du personnage biblique d'Amaleq, l'ennemi de Moïse qui tente d'interdire la montée évolutive en s'accaparant l'énergie du Qof.