Pourquoi ? 18 décembre 2010 un jour où il y avait de la neige Agrandir

Pourquoi ? 18 décembre 2010 un jour où il y avait de la neige

DVD 1h 02 mn. Comment lire les signes que la vie nous envoie ? Dominique Aubier donne ici les clés et le code pour le décryptage.

Plus de détails

49 pièces disponibles

27,00 €

produit à partir de (qté) remise
aaa 2 -10%

Pourquoi ? 18 décembre 2009, un jour où il y avait de la neige. Une exemplaire leçon de lecture de signes Formidable ! Un film nous fait entrer directement dans la lucidité dʼune conscience initiée. Rien à voir — cʼest à lʼopposé ! — avec le déplorable état dʼesprit qui règne dans nos médias où un journaliste oublie la question qui lui est posée deux secondes après sa formulation.

 
Dominique Aubier, elle, extrait le sens des images que déroule lʼactualité. Le système de pensée quʼelle pratique invite à comprendre, loin de la plate immédiateté dont se contentent les analyses forcées de nos rationalismes. Courir au sens ! Cʼest tout le problème. La vie se plait à nous y entraîner. Témoins, les deux événements qui ont subi lʼéclairement de la Connaissance, effarant au regard de nos usages si pauvres même quand ils sont les plus savants. Dʼabord lʼattaque dont fut la cible M. Silvio Berlusconi. Au sortir de lʼun de ses discours, une matrice en fer forgé du Duomo lui cloue violemment le bec. La lecture kabbalistique de cet incident surprend par son extraordinaire évidence. Il y a eu également la chute — spectaculaire en soi — du pape Benoît XVI, tiré à terre par une déséquilibrée mentale… Quel est le sens et la portée symbolique de cette mise en scène naturelle, relayée dans le monde entier ?
 

Lʼexposé de la kabbaliste est pénétrant. Limpide, éloquent. Il présente lʼemboîtement des réseaux constitutifs des événements, révèle sa logique invisible. La vie nous adresse ses avertissements. A nous de les intégrer. Quel bonheur que puisse exister, aujourdʼhui disponible, une pensée droit ouverte sur le réel. Et que ce soit à nous dʼy voir clair !